Gestion des émotions

Phobies, schémas émotionnels, peurs, timidité…
Le rôle des émotions

Les émotions guident nos choix, en permanence, de manière consciente ou inconsciente. Elles sont là pour nous indiquer ce qui est bon pour nous, ce qui est à éviter, etc. J’ai raison d’avoir peur du vide ou d’un serpent ou d’une personne en colère, puisque potentiellement il y a danger. La peur me met en alerte, elle me permet d’agir et de faire les bons choix face à la situation. En situation équilibrée, le SELF (= le soi, la personne en capacité de jugement, centrée alignée) a la capacité de jugement et d’action en adéquation avec les besoins. Mais les émotions posent problème quand elles deviennent envahissantes et/ou limitantes quand le SELF est submergé et n’a plus la distance nécessaire.

les blocages inconscients

Les émotions sont aussi le siège des apprentissages et l’inconscient sait créer des liens dont la logique nous échappe parfois. Prenons le cas de cette femme qui a la phobie des trains. En séance elle se reconnecte à un évènement de son enfance; elle a assisté à la scène où son petit frère était en train de s’étouffer en ayant avalé une pièce du petit train avec lequel il jouait . Il a été emmené à l’hôpital et a été sauvé, mais chez la petite fille la panique s’est imprimé en association avec l’idée du train. C’est un cas de figure et chaque cas est différent, mais il illustre bien le genre de liens que l’inconscient est capable de faire. C’est le travail sur ces liens qui permet de les transformer.

Quelques outils pour vous aider

la cohérence cardiaque

la méthode TIPI

La pleine conscience et la méditation

Accompagnement des maladies

La maladie, qu’elle soit physiologique ou psychologique, relève de l’expertise du corps médical et je ne suis habilitée ni à la traiter ni à faire un diagnostic. Je peux vous accompagner mais vous demande d’avoir déjà consulté un professionnel de santé ou d’être suivi en parallèle.

Cependant, l’hypnose pourra vous aider à mieux vivre une maladie.

Nous pourrons travailler sur l’acceptation (de soi/la maladie), la gestion de la douleur, la force mentale, les émotions qui ponctuent les différentes étapes, la symbolique des différents maux (pour vous), la communication avec votre entourage, votre organisation, votre combativité… et beaucoup d’autres choses encore qui vous permettent d’avancer.

Vous avez en vous des capacités que vous ne soupçonnez même pas. Allons les découvrir.

Dans le cas de troubles psychologiques, une collaboration rapprochée avec le personnel de santé qui vous accompagne est souhaitable.

Stress, anxiété, angoisse

En situation de danger le corps met en place une réponse physiologique qui fait monter l’adrénaline afin de permettre soit l’attaque soit la fuite, il s’agit du stress. En cas de fuite ou d’attaque, le corps décharge l’énergie crée. Quand aucune de ces 2 réponses n’est possible pour des raisons de croyance, de contexte, de capacité ou autre, l’énergie se retourne contre soi et se transforme en frustration. Une situation de stress répétée sur une longue période peut engendrer des troubles conséquents.

Les travaux du chercheur Henri Laborit sur ce sujet montrent les conséquences psychosomatiques de telles situations quand elles sont répétitives. Le film « mon oncle d’Amérique » en fait une belle illustration.

Les situations génératrices de stress peuvent être nombreuses ; conflits répétés avec son conjoint ou un collègue de travail ; pression au niveau professionnel; contexte en opposition avec son système de valeurs ou avec son intégrité…

L’anxiété est une peur plus ou moins diffuse et permanente face à une situation ou un contexte de stress répétitif. Elle est plus trouble et n’est parfois pas consciente, mais peut déboucher sur de véritables crises d’angoisse.

Conséquences possibles pression, blocage des fonctions d’analyse du cerveau, troubles du sommeil, maladies, angoisses, comportements agressifs ou dépressifs, blocages, réactions autodestructrices, insomnies, burn-out, addictions, troubles alimentaires, troubles de l’immunité, dépressions…

Quelques pistes de réflexion pour vous aider à avancer, et à avoir avant une séance d’hypnose

-repérer ce qui génère le stress, les déclencheurs, là ou se crée le conflit: contexte, composantes, personnes… A quel moment de la journée, de la semaine en présence de qui. Est ce que c’est à chaque fois ou y a-t-il des exceptions ? Qu’est ce qui est différent quand il y a une exception? Depuis quand ce problème existe-t-il? Y a-t-il eu un facteur déclencheur ? Comment je faisais avant ?

-Quelle est ma réaction face à cette situation ? Quelles sont les autres réactions possibles ? Comment font les autres dans de telles situations ? Quelle serait la réponse idéale de ma part dans un monde où tout est possible ?

-Identifier ce qui m’empêche d’y répondre de manière appropriée, identifier ce qui me manque, quels sont les besoins, qu’est ce qui serait nécessaire. Par exemple, la peur de perdre son travail, la croyance qu’on n’est pas capable, ne pas avoir appris à poser ses limites, peur de se retrouver seul-e en quittant une relation amoureuse…

-Faire l’état des lieux de ses ressources face aux facteurs de stress. Parfois elles sont là pour d’autres situations, mais pas mises en action dans cette situation précise. Comment je fais dans une autre situation de stress et où j’ai une réponse appropriée ?

Ces petites questions aident à cibler la problématique et ouvrir les pistes de travail.

Le travail en hypnose

Avec l’hypnose nous allons travailler en profondeur sur ces mêmes questions. L’hypnose aide à remonter à la source des apprentissages de la gestion du stress et à créer de nouvelles manières d’y répondre. L’hypnose aide aussi à regarder les choses sous un angle différent et à se reconnecter à ses ressources. En travaillant avec l’hypnose sur ces différents axes, vous serez plus aptes à faire les bons choix, être aligné, plus intègre, plus respectueux de vous même. l’EFT nous permettra d’apaiser la trace d’évènements antérieurs encore sources d’angoisse présentes, ou qui auraient pu créer les apprentissages. l’EFT est aussi un bon outil dont je peux vous donner les bases pour une gestion quotidienne des émotions et du stress.